Le Quotidien
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Guillaume Roy
Sans feu, un abri en appentis permet de se protéger du vent tout en offrant un réconfort psychologique. Pour minimiser les pertes de chaleur et se garder au sec, il faut tout de même mettre des billots de bois au sol et rembourrer l’abri de matériaux sec. Le sapinage est à éviter, car il contient 95% d’humidité.
Sans feu, un abri en appentis permet de se protéger du vent tout en offrant un réconfort psychologique. Pour minimiser les pertes de chaleur et se garder au sec, il faut tout de même mettre des billots de bois au sol et rembourrer l’abri de matériaux sec. Le sapinage est à éviter, car il contient 95% d’humidité.

Comment survivre une nuit en forêt l’hiver?

Que feriez-vous si vous deviez survivre une nuit en forêt l’hiver ? Si l’expérience paraît angoissante, c’est aussi un excellent moyen pour agrandir sa zone de confort, surtout lorsque l’on est accompagné par des professionnels de la survie, qui ont testé scientifiquement les meilleures techniques.