Lucien Waltzing croit avoir reconnu la tache située en haut du cadran de la combinaison, une réparation qu’il avait réalisé sur la porte du coffre-fort.

Coffre-fort retrouvé: un commerçant de La Baie se manifeste

Le propriétaire du Centre Audio Vidéo de La Baie, Lucien Waltzing, croit bien avoir reconnu son coffre-fort perdu, lorsqu’il a ouvert Le Quotidien, jeudi matin. En début de semaine, des jeunes ont fait une découverte sur les berges de la baie des Ha ! Ha ! , alors qu’ils s’amusaient dans le secteur de l’îlette. Un coffre-fort emporté possiblement par les flots du Déluge de 1996 et qui a ressurgi, plus de 20 ans plus tard.

« Je pense que c’est mon coffre, du moins, j’en suis sûr à 90 % ou 95 %. Je ne veux pas faire toute une histoire avec ça, mais en regardant les photos dans le journal, ça m’a frappé », raconte l’homme, propriétaire du commerce Centre Audio Vidéo, jadis situé sur la rue Mgr Dufour et maintenant établi sur la rue Bagot.

Le fameux coffre a été découvert par trois jeunes, plus tôt cette semaine, sur les berges de la baie des Ha! Ha!.

Si M. Waltzing croit avoir reconnu son coffre, c’est en raison d’une tache, en haut du cadran pour la combinaison. Il s’agirait d’une réparation que le commerçant avait faite sur son coffre. « Nous avions mis de la pâte de verre pour le réparer et ça ressemble drôlement à ce qu’on voit sur la photo », a ajouté Lucien Waltzing.

Des souvenirs

Lors du Déluge de 1996, le commerce a été complètement détruit, de même que la résidence des Waltzing. Et le coffre-fort avait été perdu. « Après le déluge, on avait creusé sur le terrain pour le retrouver, car il y avait quand même quelques souvenirs de ma mère et un peu d’argent. Mais on ne l’a jamais retrouvé », a souligné le commerçant, qui répète ne pas avoir la certitude qu’il s’agit bel et bien de son coffre. Mais personne d’autre ne s’est manifesté concernant cette mystérieuse découverte.

Jointe par Le Progrès, la directrice du Musée du Fjord de La Baie, Guylaine Simard, a affirmé être contente que quelqu’un se soit manifesté. Pour le moment, le fameux coffre trône toujours sur les berges de la baie des Ha ! Ha ! , qui continuera sûrement de rejeter des reliques du déluge dans les années à venir.