Clin d'oeil au marché public

Après plusieurs années d'attente, les citoyens d'Arvida auront accès à une bibliothèque complètement revampée avec le réaménagement de l'immeuble patrimonial situé au Carré Davis.
L'annonce en a été faite, hier, par le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le ministre et député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, au nom de son collègue et ministre de la Culture Maka Kotto. En vertu de l'accord de principe annoncé, Québec accorde 1,6 M$ pour les travaux tandis que Saguenay financera le projet pour 1,8 M$. La bibliothèque doublera de superficie, passant de 515 à 1197 mètres carrés avec la transformation des logements situés au deuxième étage. Le maire Tremblay a mentionné que l'immeuble retrouvera son cachet d'antan puisque l'enveloppe extérieure sera rénovée pour ressembler au marché public d'Arvida, construit en 1944.
En vertu de l'accord, Saguenay complétera l'acquisition de l'immeuble, au coût de 800 000 $, procédera aux études requises et à la confection des plans. M. Tremblay a précisé qu'un peu d'amiante a été trouvé dans la structure, mais que tout sera sous contrôle. Même si la date de mise en chantier n'est pas encore connue, il est prévu que la réouverture aura lieu au printemps 2015.
M. Gaudreault a précisé que le caractère patrimonial du bâtiment ainsi que l'importante collection de livres rares en anglais, polonais et autres langues parlées par les premiers artisans de la construction d'Arvida décrivant l'histoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ont été des arguments importants pour faire débloquer les deniers nécessaires au projet de rénovation.
M. Gaudreault a assuré que l'argent annoncé hier sera disponible, peu importe ce qui se déroulera dans le cadre d'éventuelles élections, puisque le projet est inscrit au Plan québécois d'infrastructures.