Les visiteurs et campeurs ont accès à de nombreux points de vue sur la chute et la rivière Ashuapmushuan.

Chute à l’Ours: le Wi-Fi d’un bout à l’autre

Les campeurs et utilisateurs du site touristique Chute à l’Ours de Normandin pourront profiter du plein air tout en ayant accès à Internet haute vitesse partout et en tout temps dès cet été.

La Ville de Normandin complète la dernière phase de son plan de déploiement qui s’échelonnait sur trois ans. Elle a investi plus de 80 000 $ pour offrir ce service qu’elle considérait comme un incontournable. Les fonds lui provenaient à part entière des redevances des minicentrales hydroélectriques de Val-Jalbert et de la rivière Péribonka.

« Ça fait partie des priorités des voyageurs d’avoir accès à Internet, que tu fasses du tourisme ou du camping. En raison de la location du site, c’était assez difficile d’avoir un signal acceptable. C’est pourquoi on a décidé d’amener la fibre optique », avance le maire de Normandin, Mario Fortin.

Ouvert même l’hiver
Cette année, le site touristique était pour la première fois de son histoire ouvert durant la saison froide. La Ville anticipait un déficit de 40 000 $ en raison des investissements qu’elle a dû faire pour adapter certaines infrastructures et offrir des services de base du jeudi au dimanche. Le déficit sera toutefois un peu moins élevé que prévu.

« On s’est donné trois ans pour parvenir à l’équilibre budgétaire. Avec l’aménagement de la Passerelle du 49e (un long sentier de motoneige et de quad qui passe tout près de Normandin), on a beaucoup d’attente. On espère que [nos chalets quatre saisons et notre motel] sauront attirer les visiteurs », précise Mario Fortin.

En plus des nombreux touristes durant l’été, le lieu est devenu prisé pour les chasseurs à l’oie durant l’automne. Des travailleurs de Produits forestiers Résolu les louent aussi à certains moments de l’année.

La municipalité a d’autres projets de développement sur les planches, notamment l’aménagement de conteneurs transformés en petits nids douillets qui seraient installés en bordure de la rivière Ashuapmushuan.

Déjà, le site touristique de la Chute à l’Ours propose différents types d’hébergement : camping, chalets sur pilotis, en bois ronds et conventionnels. Il y a même un petit complexe hôtelier.