Le Quotidien
Une équipe de l’UQAC a réalisé une expérience en milieu contrôlé pour voir comment la dynamique entre la tordeuse des bourgeons de l’épinette et ses arbres-hôte évolue lorsque la température augmente de 5 et de 10 °C.
Une équipe de l’UQAC a réalisé une expérience en milieu contrôlé pour voir comment la dynamique entre la tordeuse des bourgeons de l’épinette et ses arbres-hôte évolue lorsque la température augmente de 5 et de 10 °C.

Changements climatiques et tordeuses: les forêts d’épinettes à risque

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Plus le climat se réchauffe et plus les forêts d’épinettes noires risquent d’être infestées par la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE), selon une étude publiée par des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) dans la prestigieuse revue scientifique Global Change Biology.