Josée Néron, Rolande Lavoie, Julie Dufour et Yannick Gagnon

Changement de gouvernance pour trois infrastructures de Shipshaw

Le Centre récréotouristique (marina), le Centre multiservice et le Centre communautaire de Shipshaw seront désormais dirigés par le conseil d’administration du Centre multiservice qui travaillera en partenariat avec le Patro de Jonquière afin d’élaborer une offre de choix en matière de sports, plein air, arts et culture.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, et la présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour, ont annoncé jeudi matin un changement de gouvernance dans le secteur des loisirs à Shipshaw. 

La Zone portuaire de Chicoutimi gérait auparavant le Centre récréotouristique, la Ville s’occupait du Centre communautaire, tandis que le Centre multiservice détenait son propre OBNL de gestion.

Le changement de gouvernance vise à améliorer l’offre d’activités et à optimiser l’utilisation des infrastructures. 

Yannick Gagnon, directeur général du Patro de Jonquière, coordonnera le travail. Il sera sous l’égide du conseil d’administration du Centre multiservice actuellement en place, présidé par Rolande Lavoie.

« Nous savons que dans les dernières années, deux districts de Saguenay ont connu une augmentation du nombre de résidants et Shipshaw en fait partie. C’est un milieu effervescent, qui verra notamment son école rénovée et agrandie parce qu’elle ne suffit plus à la demande. Il faut donc que la Ville emboîte le pas, en permettant à toutes les familles de même qu’à l’ensemble des groupes d’âge d’accéder à une offre de services diversifiée, dans des infrastructures mises davantage en valeur, et ce, à quelques minutes de leur résidence », affirme Josée Néron. 

« Je souhaite, par ce nouveau projet, atteindre deux objectifs, soit rendre les infrastructures municipales autosuffisantes, tout en assurant à la population une proximité des services permettant de saines habitudes et une belle qualité de vie. Je me soucie constamment de penser “économie et efficience des ressources et services” et c’est pourquoi je nous donne 18 mois pour faire une reddition de compte tant aux résidants de Shipshaw qu’à mes collègues du conseil municipal afin de dresser un bilan et voir ce qui fonctionne ainsi que ce qui doit encore être amélioré », ajoute Julie Dufour.

Le projet bénéficiera d’un montant de 275 000 $. Le budget d’exploitation de la marina de 170 000 $ versés en honoraires de gestion par la Ville annuellement demeurera sensiblement le même. Le Centre multiservice verra quant à lui son budget bonifié. Saguenay lui accordera 105 000 $ alors qu’il y consacrait 15 000 $ par le passé. Une partie de l’enveloppe sera réservée au Centre communautaire.