La ligne de transport relie La Doré à Montréal.

Chamouchouane–Bout-de-l’Île: la ligne mise en service

Les installations de transport construites dans le cadre du projet d’Hydro-Québec de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île sont maintenant en service. Le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec, Jonatan Julien, en ont fait l’annonce, à Montréal, jeudi matin.

La ligne de transport à 735 kV de 420 kilomètres relie le poste de la Chamouchouane, situé à La Doré, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, à la boucle métropolitaine de Montréal.

Le projet a été réalisé au coût de 1,3 G$.

« Ces nouvelles installations permettront de répondre à la demande croissante dans le sud du Québec, tout en assurant la fiabilité de l’ensemble du réseau. C’est un chantier d’envergure qui se conclut, soit le plus grand projet de ligne à 735 kV dans l’axe nord-sud depuis 25 ans. Plus de 1250 personnes ont participé à la construction de quelque 1000 pylônes depuis 2016 », explique Éric Martel, par voie de communiqué.

« Je suis très fier d’inaugurer ces nouvelles installations. Ce projet est d’une importance capitale pour notre gouvernement, puisque le renforcement du réseau électrique s’inscrit parfaitement dans notre vision d’électrification de notre économie. De plus, il entraîne des retombées économiques importantes pour le Québec, soit plus de 1,1 G$ en services spécialisés et en achat de biens et de matériaux », affirme Jonatan Julien.

Grâce à ces nouvelles installations, les pertes électriques sur le réseau de transport d’Hydro-Québec diminueront, alors que la flexibilité d’exploitation augmentera.