Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, le premier ministre et député de Roberval, Philippe Couillard, le maire de Roberval, Guy Larouche, et le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau.

« C'est comme 2G $ à Montréal »

Guy Larouche est un maire heureux. Le centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval retrouvera ses lettres de noblesse.
L'aréna et ses terrains sportifs adjacents seront rénovés au coût de 10,9 millions de dollars. « C'est la plus grosse aide financière qui n'a jamais été annoncée pour Roberval. Au prorata de la population, ça équivaut à une annonce de deux milliards pour Montréal. »
Les travaux, qui étaient réclamés depuis quelques années par l'administration municipale, prendront leur envol à la mi-mai et se termineront en janvier 2018.
L'aboutissement du projet que caressaient les troupes de Guy Larouche a été dévoilé en grande pompe, à l'intérieur même des murs de l'aréna, lundi matin, en conférence de presse. « On veut annoncer quelque chose qui est très porteur et très concret pour les familles et les citoyens de notre région », a déclaré le premier ministre et député de Roberval, Philippe Couillard.
« Un chantier de rénovation, ça fait travailler du monde pour un bout de temps. Ce sont des dépenses et investissements secondaires dans toute notre économie. »
« Les résidants de Roberval sont des passionnés de sports de glace et c'est pourquoi notre gouvernement comprend l'importance d'apporter des améliorations au centre sportif afin d'en optimiser les activités. Les infrastructures comme celle-ci contribuent à garder nos collectivités en santé », a mentionné le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau.
Travaux
Les travaux seront financés à parts égales entre les gouvernements du Québec et du Canada et la ville de Roberval.
Ils comprennent notamment la réfection des gradins existants, l'ajout de deux vestiaires, le réaménagement des aires de circulation et des bureaux du service des loisirs ainsi que le remplacement du système de réfrigération.
Les travaux liés aux terrains sportifs incluent la réfection des terrains de soccer et de baseball, l'aménagement d'un bâtiment de service commun ainsi que la mise en place d'un système d'éclairage.
Impacts
La rénovation du centre aura des impacts sur le début de la prochaine saison automnale. À ce titre, le maire de Roberval a confirmé que des ententes étaient intervenues avec la ville Saint-Félicien et la communauté Mashteuiatsh afin d'offrir du temps de glace à la clientèle de l'aréna de Roberval.
Le centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval sera rénové au coût de 10,9 M $.
2,8 M $ pour les systèmes de réfrigération de la région
Québec injectera une somme de près de 2,8 M $ pour moderniser des arénas et centres de curling du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
De passage à Roberval, le premier ministre Philippe Couillard en a fait l'annonce, lundi. Ces montants sont accordés dans le cadre du Programme de soutien pour le remplacement ou la modernisation des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R-12 ou R-22.
Outre les travaux du Centre sportif Benoît-Lévesque, un montant d'un million de dollars est accordé pour la réfection du Pavillon de l'agriculture de Chicoutimi et 700 000 $ est consenti à la rénovation du Palais des sports de Jonquière.
Le gouvernement Couillard octroie 346 646 $ pour remplacer le système de réfrigération du Club de curling de Chicoutimi, et 132 000 $ pour la conversion du système de réfrigération au Centre sportif de Chambord.
Quant au Centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval, les sommes vouées au remplacement du système de réfrigération et la modification du bâtiment sont de 617 182 $.