Centre Georges-Vézina: un contrat de 275 000$ pour Proco

La firme spécialisée en structure d’acier Construction Proco réalisera les travaux de renforcement de la toiture du Centre Georges-Vézina pour un montant estimé à 275 000 $.

La décision a été prise mardi matin par les gestionnaires du service des immeubles qui ont analysé trois propositions. La Ville, en raison de la situation d’urgence, n’était pas tenue d’accepter la plus basse soumission.

« Le chantier s’amorce dès ce soir dans le but de livrer l’édifice aux Saguenéens de la LHJMQ le 13 mars prochain », précise le communiqué de la Ville sans autre explication.

Les monteurs d’acier de Construction Proco devront ajouter 240 plaques d’acier pour renforcer de 14 à 20 membrures par ferme de toit selon les descriptions des plans préparés par la firme de génie-conseil Gémel.

Selon les informations recueillies par Le Quotidien, les plaques d’acier seront fixées avec des soudures pour donner plus de résistance à la structure. Le principal problème de cette technique est le contrôle du site afin d’éviter les incendies.

D’autres informations ont circulé à l’effet qu’il y avait une problématique associée à la composition de la peinture utilisée à l’époque pour protéger les fermes de toit de la rouille. Les fabricants utilisaient du plomb dans la peinture et se servir d’outils traditionnels pour enlever la peinture risquait de libérer des particules de plomb.

Il semble qu’une nouvelle technique sera employée pour nettoyer les surfaces à souder sans propager de particules de plomb. Les monteurs appliqueront une pâte abrasive qui aura l’effet d’un décapant humide, évitant ainsi de contaminer tout le Centre Georges-Vézina.

La Ville de Saguenay a procédé à une inspection visuelle du toit dernièrement et, selon l’attachée de presse de la mairesse Josée Néron, Cindy Girard, cette inspection n’a pas démontré de problèmes apparents au niveau des fermes de toit.