Jensimon Fortin, directeur régional des ventes chez Dormez-vous, Lynn Martel, vice-présidente aux initiatives de bienfaisance de Dormez-vous, Marie-Claude Bouchard, directrice du Centre féminin du Saguenay, ainsi que Mario Gagnon, représentant de la députée de Chicoutimi et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, étaient réunis, jeudi matin, pour officialiser le don de 13 matelas à l’organisme qui vient en aide aux femmes.

Centre féminin du Saguenay: Dormez-vous donne 13 lits

Le Centre féminin du Saguenay a reçu un don d’une valeur inestimable, jeudi. Dormez-vous, détaillant de matelas installé depuis quelques mois à Chicoutimi, a offert 13 nouveau lits, matelas, protège-matelas, sommiers, oreillers, protège-oreillers et tout autant d’ensembles de draps neufs à la maison d’hébergement pour femmes.

Le magasin spécialisé en vente de matelas a effectué le don afin de souligner son arrivée à Saguenay.

« On veut faire un petit geste, un petit cadeau à la communauté. Pour nous, le sommeil est très important et on veut s’assurer que les femmes qui sortent d’une situation de violence conjugale aient une place pour poser leur tête et puissent avoir une bonne nuit de sommeil. C’est important pour nous de faire ce geste », affirme Lynn Martel, vice-présidente aux initiatives de bienfaisance de Dormez-vous.

Les matelas et produits ont été conçus pour le programme.

La valeur du don tourne autour de 10 000 $.

Pour le Centre féminin Saguenay, qui accueille les femmes victimes de violence et les femmes en difficulté, accompagnées ou non de leurs enfants, le don est un cadeau inespéré.

Les lits de l’organisme n’ont pas été changés depuis une vingtaine d’années, l’argent étant investi dans le soutien offert aux personnes qui logent au centre.

« C’est vraiment une très bonne nouvelle pour nous. C’est un don qui est vraiment énorme pour notre organisme, affirme Marie-Claude Bouchard, directrice du Centre féminin du Saguenay. Le renouvellement de l’équipement est une préoccupation constante. Le budget est très serré pour renouveler ce type d’équipement. Alors, avoir une entreprise qui vient s’implanter dans notre communauté et qui pense à nous, c’est extraordinaire. »

Le centre dispose d’un total de 13 lits, dont 11 sont subventionnés. Les deux supplémentaires servent parfois à accueillir les enfants d’une victime de violence. Au cours de la dernière année, 93 femmes et 32 enfants ont été reçus au Centre féminin du Saguenay. Le taux d’occupation du centre est préoccupant.

« Notre taux d’occupation frôle les 100 %. Dans la dernière année, nous avons dû refuser 157 personnes. C’est beaucoup. Il y a beaucoup de besoins dans notre communauté. Quand on n’a plus de place, on est obligés de retarder le séjour de quelques jours, ou de référer les gens sur les autres territoires avec lesquels on collabore. On essaie de sensibiliser les bailleurs de fonds à l’importance d’augmenter les subventions. »

Le nombre de jours d’hébergement des femmes qui entrent au Centre féminin du Saguenay est en hausse. « Il y a quelques années, les femmes restaient en moyenne 20 jours. Là, on parle plus d’une moyenne de 30 jours. Les problématiques sont plus nombreuses et ça demande plus de temps en hébergement. »

Pour Dormez-vous, l’importance de donner pour de telles causes ne fait aucun doute.

« On aime aider, surtout les femmes et les enfants dans le besoin », affirme Lynn Martel.

Des manteaux pour les enfants

L’entreprise a d’ailleurs mis sur pied des programmes pour fournir des manteaux d’hiver aux enfants, ainsi que des pyjamas et des livres.

« Des enfants qui vivent sous le seuil de la pauvreté vont souvent mettre les mêmes vêtements qu’à l’école pour dormir. Les livres d’histoire permettent quant à eux de promouvoir une meilleure routine de sommeil », explique-t-elle.

L’entreprise récupère également les matelas de ses clients. « On remet ceux en bon état à des œuvres charitables du coin qui vont les remettre aux familles qui ne peuvent pas se permettre d’acheter un matelas. On envoie ceux qui ne sont pas en bon état dans un site de recyclage, où ils sont défaits et les morceaux sont vendus pour faire d’autres items. En faisant ça, on évite que les matelas se retrouvent dans les sites d’enfouissement. »

Au cours de l’année 2019, au Canada, Lynn Martel affirme que Dormez-vous a permis de recycler plus de 10 0000 matelas et donné plus de 40 000 matelas à des familles dans le besoin.