Martin Saint-Pierre, directeur général de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration, et Dominique Bouchard, président de la campagne de financement 2016, ont  annoncé une récolte de 2 M$.

Centraide: le cap du 2 millions $ franchi

Les efforts des bénévoles ont été nécessaires jusqu'à la dernière minute, mais la campagne de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean a dépassé son objectif de 1 950 000 $ pour franchir le cap record des deux millions $.
Le dévoilement des résultats de la 36e campagne a été effectué par le président Dominique Bouchard, mercredi matin, devant plusieurs dizaines de bénévoles. M. Bouchard a annoncé qu'il en était à sa dernière année à ce poste à titre de bénévole.
Traçant un bilan en compagnie de Martin Saint-Pierre, directeur général de Centraide, et Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration, M. Bouchard a déclaré que plusieurs défis ont été surmontés par son équipe formée d'une vingtaine de personnes, toutes supportées par des centaines d'autres.
« Nous avons atteint un montant record, mais au départ, on connaissait le portrait économique de la région. Il a fallu du travail acharné des bénévoles qui sont allés frapper à de nouvelles portes. Nous avons sollicité directement des individus, dont des donateurs qui avaient donné pendant toute leur carrière professionnelle et qui ont cessé lorsqu'ils ont pris leur retraite », affirme M. Bouchard.
Grands donateurs
Il a rappelé que 60 % des perceptions proviennent des 287 campagnes en milieux de travail. Une hausse importante du nombre des grands donateurs (plus de 500 $) a été observée pour se fixer à 426, ce qui représente désormais 21 % du total de la campagne.
Les deux millions $ amassés auprès d'environ 25 000 personnes seront remis dans les prochaines semaines aux 94 organismes bénéficiaires. Cette année, 102 demandes ont été déposées pour des besoins globaux de 2,5 M $. Environ 80 000 personnes bénéficient de l'un ou l'autre des 94 organismes aidés par Centraide.
25 ans
La direction de Centraide a souligné les 25 années de service de son directeur général en lui remettant un cahier témoignages rédigés par des dizaines de bénévoles.
Quant à M. Bouchard, il a expliqué son non-retour par ses nombreuses implications au sein de diverses fondations, mais aussi par la présence d'une relève de qualité. Il entend continuer à s'impliquer au sein de Centraide en s'occupant du volet institutionnel.