La mairesse par intérim de Saint-David-de-Falardeau, Catherine Morissette, entend demander un mandat complet de mairesse le 5 novembre.

Catherine Morissette choisit la mairie

La mairesse par intérim de Saint-David-de-Falardeau, Catherine Morissette, a tellement aimé le poste qu'elle a choisi de se représenter plutôt que de tenter sa chance comme conseillère municipale à Saguenay.
En entrevue avec Le Quotidien, elle a indiqué que des citoyens de la municipalité l'avaient convaincue de rester. « J'ai beaucoup aimé le poste de mairesse auquel j'ai goûté. Les citoyens m'ont fait ''la petite séduction''. J'ai préféré demeurer mairesse ici », a-t-elle mentionné.
Lorsqu'elle avait initialement pris la relève du maire démissionnaire Serge Gauthier en janvier, elle avait alors mentionné qu'il était clair pour elle qu'elle ne serait que de passage, avant de déposer sa candidature comme conseillère à Chicoutimi. Comme elle a des résidences dans les deux endroits, elle était éligible à Saguenay et Saint-David-de-Falardeau. Elle se serait présentée en tant qu'indépendante à Saguenay. Elle croit maintenant qu'elle peut être plus près des gens en étant mairesse plutôt que conseillère. À l'approche de l'élection du 5 novembre, elle entend miser sur l'économie. « Je veux amener des commerces. On est une ville récréotouristique », a-t-elle lancé. Elle est fière du succès remporté par la Distillerie du fjord, et ce, même avant sa mise en marché officielle. « Les distances, ce n'est plus grave », a-t-elle illustré par rapport au fabricant de gin 100 % régional conçu à Saint-David-de-Falardeau.