Richard Martel rappelle qu’il est le seul député de la région à se préoccuper de la situation concernant la protection du caribou forestier.

Caribou forestier: Martel écrit à la ministre McKenna

Richard Martel a envoyé une lettre à la ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, concernant le plan de protection du caribou forestier. Le député conservateur de Chicoutimi–Le Fjord lui demande d’agir afin d’éviter la perte de 9000 emplois et de 600 millions $ en retombées économiques au Québec.

M. Martel prend ainsi la balle au bond, à la suite de la parution du reportage publié dans l’édition du 19 février du Quotidien, sous la plume de Louis Tremblay. On apprenait que le gouvernement du Québec était sur le point d’accepter le plan fédéral, lequel comprend notamment une limite de moins de 35 pour cent du niveau de perturbation dans les territoires du caribou forestier.

Dans sa missive de deux pages envoyée à la ministre McKenna, Richard Martel fait savoir qu’une telle mesure risque d’affecter le secteur forestier, mais également l’industrie des mines et le secteur récréotouristique, des moteurs économiques importants pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

L’ancien entraîneur de hockey se questionne aussi sur des éléments qui ne sont pas pris en considération, liés à la baisse des hardes de caribous, dont les changements climatiques, la migration des espèces, les maladies et les aspects nutritionnels.

« Avec des conséquences socioéconomiques potentielles aussi importantes, comment le gouvernement n’a-t-il pas tenu compte de ces facteurs pour tenter de mieux comprendre la décroissance des populations de caribous ? », demande Richard Martel.

Le conservateur a rappelé qu’il était le seul député de la région à se soucier du dossier du caribou forestier. Il se questionne sur le silence du député libéral de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert.

« S’il ne fait pas les efforts nécessaires pour faire reculer son gouvernement sur cet enjeu, ça va me faire plaisir de faire ma part comme j’ai commencé à le faire cette semaine », a souligné M. Martel dans un communiqué.