Caribou forestier: le ministère veut faire preuve d’ouverture

Le ministère des Forêts et son ministre Pierre Dufour entendent continuer à faire preuve d’ouverture afin de discuter des enjeux entourant la stratégie de protection du caribou forestier et de ses impacts sur la disponibilité de la ressource pour les industriels.

À la suite de l’annulation, mardi, de la première réunion du groupe opérationnel régional (GOR) et de la sortie, mercredi, de Pascal Cloutier, président d’Alliance forêt boréale, Francis Forcier, directeur général mandats stratégiques au sein du ministère des Forêts a réitéré l’ouverture de ministère à discuter des modalités d’application du futur plan de protection au chapitre des opérations forestières. « La rencontre du GOR de mardi n’a pas tourné comme prévu puisque les industriels n’ont pas reçu les réponses aux conditions qu’ils posaient. Ils se sont retirés de la rencontre, une chose un peu déplorable puisque ça aurait été le “kick-off” pour bien démarrer les discussions. »

En ce qui a trait aux propos tenus par M. Cloutier sur la perturbation des habitats favorables au maintien des populations de caribous dans une proportion de 35 %, M. Forcier affirme que les règles prévoient une modulation de celles-ci dans le temps, en ajoutant qu’aucune cible n’a été fixée pour assurer la présence d’un nombre donné de caribous aux 100 kilomètres carrés. « On cherche plutôt à adopter des mesures afin d’assurer la présence d’un certain nombre de caribous avec pour objectif de garantir leur maintien sur un territoire donné. »

Au sujet de la demande de représentation d’élus municipaux au sein des GOR, M. Forcier a indiqué qu’une réponse arrivera bientôt. « L’entente avec le fédéral sur la protection du caribou forestier est sur le point d’être finalisée, mais on rassure le milieu qu’on maintient le leadership dans la stratégie que le Québec souhaite appliquer. On souhaite qu’il y ait une bonne compréhension par le milieu. On veut conserver le Québec forestier et il n’est pas question de réduire le parterre forestier », déclare-t-il.

Il a conclu en affirmant que le ministère sera prêt à déposer les chiffres portant sur les inventaires de caribous forestiers au cours du mois d’octobre. Denis Villeneuve