Samuel Gingras, gérant du Café du Clocher, Annie-Pier Vaillancourt et Audrey Bouchard, intervenantes au Centre de rétablissement le Renfort, Cynthia Tardif, directrice du Centre de rétablissement Le Renfort, et Pierre-Yves Villeneuve, propriétaire du Café du Clocher, ont lancé la deuxième édition d’un partenariat au profit de la santé mentale dans Lac-Saint-Jean-Est.
Samuel Gingras, gérant du Café du Clocher, Annie-Pier Vaillancourt et Audrey Bouchard, intervenantes au Centre de rétablissement le Renfort, Cynthia Tardif, directrice du Centre de rétablissement Le Renfort, et Pierre-Yves Villeneuve, propriétaire du Café du Clocher, ont lancé la deuxième édition d’un partenariat au profit de la santé mentale dans Lac-Saint-Jean-Est.

Café du Clocher et Le Renfort: un partenariat pour la santé mentale

Pour une deuxième année consécutive, le Café du Clocher et le Centre de rétablissement Le Renfort s’unissent au profit de la santé mentale. Leur partenariat permettra d’amasser des fonds pour soutenir les services en santé mentale dans Lac-Saint-Jean-Est.

À compter du 7 février, le Café du Clocher proposera un menu midi à l’effigie du Centre de rétablissement Le Renfort du lundi au vendredi. Pendant huit semaines, les clients qui opteront pour « Le choix du Renfort » permettront de remettre 1 $ à l’organisme.

Les clients seront également invités à publier une photo de leur assiette sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Biendansmatête, ce qui leur donnera la chance de remporter un chèque cadeau du Café du Clocher.

Les résultats de l’initiative seront dévoilés le 7 avril dans le cadre d’un 5 à 7 bénéfice, dont les billets sont en vente au Café du Clocher et au Centre de rétablissement Le Renfort au coût de 30 $. Le prix inclut un potage, un repas et une consommation.

« Solidement implantés au centre-ville d’Alma depuis plus de 16 ans, c’est extrêmement important pour nous de contribuer au bien-être des gens de notre communauté. La santé mentale est une cause qui touche directement une personne sur cinq, sans compter l’entourage. Cette année, les fonds amassés vont soutenir les services offerts aux familles et aux proches afin de les outiller davantage et de leur permettre de participer à des activités spécifiques », a affirmé Pierre-Yves Villeneuve, propriétaire du Café du Clocher, dans un communiqué.

« C’est ainsi que nous vous invitons à découvrir, au cours des prochaines semaines, nos capsules Facebook qui vous feront comprendre l’importance de ce volet de services en constante augmentation de clientèle. Nous souhaitons ainsi faire notre part en soutenant le Centre de rétablissement Le Renfort, qui offre une grande diversité de services professionnels et gratuits sur notre territoire », a-t-il poursuivi.

Un succès pour la première édition

Le succès de la dernière édition a convaincu le Café du Clocher et le Centre de rétablissement Le Renfort de récidiver.

« Lors de la première édition, nous avons fait la découverte d’un partenaire d’exception qui porte la cause de la santé mentale et en comprend les enjeux. La reconduction du partenariat s’est imposée par elle-même de par l’ampleur du succès vécu l’an passé. Depuis plus de 30 ans, le Centre de rétablissement Le Renfort offre des services directs à plus de 678 personnes annuellement sur le territoire de Lac-Saint-Jean-Est. Nous misons sur le potentiel de chaque client afin de les supporter dans l’atteinte de leurs objectifs personnels, dans l’amélioration de leur qualité de vie et afin de leur permettre d’assumer avec succès les rôles qu’ils désirent jouer », a indiqué Cynthia Tardif, directrice générale du Centre de rétablissement Le Renfort.