CAA dresse son bilan

Si certains ont de la difficulté à composer avec les aléas de l’hiver, il en va de même pour plusieurs véhicules.

La neige, la glace, le vent... Cette année, l’hiver est difficile au Saguenay-Lac-Saint-Jean comme ailleurs au Québec. CAA Québec a dressé un bilan provisoire de cette saison qui tire à sa fin. Entre le 1er décembre et le 28 février, CAA-Québec a effectué 9800 services d’assistance routière, un nombre plus élevé qu’en 2017-2018 alors qu’un total de 9200 services avaient été enregistrés. 

Le 19 janvier 2019 a été la journée la plus achalandée de la saison. CAA-Québec a été appelé pour assistance à 393 reprises. La journée du 20 janvier a aussi été fort occupée dans la région avec 339 services d’assistance routière. Il s’agit de trois à quatre fois plus de demandes que pour une journée normale d’hiver. « Les conditions hivernales se sont installées très tôt, et ça n’a pas lâché. 

Mais nous non plus ! Je suis très fier de nos patrouilleurs et de nos affiliés qui ont travaillé d’arrache-pied tout au long de l’hiver, dans des conditions difficiles. Sortir des véhicules pris dans la neige ou la glace, c’est loin d’être évident, et on a eu énormément de demandes pour ce genre de service », affirme le vice-président des services automobiles de CAA-Québec, Pierre-Serge Labbé.