Les députés bloquistes de Jonquière et de Lac-Saint-Jean, Mario Simard et Alexis Brunelle-Duceppe, ont décidé de modifier les envois collectifs pour offrir une visibilité aux initiatives des citoyens.

Brunelle-Duceppe et Simard repensent leurs communications avec les citoyens

Les députés bloquistes de Lac-Saint-Jean et de Jonquière, Alexis Brunelle-Duceppe et Mario Simard, redéfinissent leurs communications avec les citoyens des deux circonscriptions voisines. Les envois collectifs habituellement utilisés pour mettre en lumière les réalisations des élus serviront plutôt à promouvoir les événements qui se déroulent sur le territoire.

« C’est la présence dont je parle depuis le début. C’est de se servir des moyens qu’on a pour servir le plus possible les citoyens », résume Alexis Brunelle-Duceppe, qui est animé par le désir de faire de la politique autrement.

La Chambre de communes offre aux députés la possibilité de créer des envois collectifs à raison de quatre fois par année. Les documents, dont le contenu est variable, sont envoyés à toutes les résidences des circonscriptions.

« Souvent, les députés s’en servent pour vanter leurs bons coups. Ils y mettent leur photo et tout ce qu’ils ont fait pendant l’année. Il y en a qui envoient des calendriers avec leur photo. Trudeau fait ça », explique M. Brunelle-Duceppe.

L’élu se montrait perplexe quant à cette façon de faire, qu’il qualifie « d’infopub de député payée par les citoyens ». Tenant à faire les choses différemment, il a décidé, en compagnie de Mario Simard, d’offrir ce véhicule publicitaire aux électeurs. L’idée proposée par le duo, qui a l’habitude de collaborer, respecte les règles entourant les envois collectifs.

« Dans le même sens que le bureau mobile, on s’est dit qu’on se servirait de ça pour diffuser des événements qui se passent dans le comté. C’est comme, un peu, de donner de la publicité gratuite aux organismes, aux mairies et aux festivals », précise-t-il.

Alexis Brunelle-Duceppe invite les citoyens à soumettre leurs événements ainsi que leurs idées via les bureaux de circonscription d’Alma et de Jonquière. Les équipes respectives des députés se chargeront de sélectionner les événements retenus ainsi que de la mise en page des informations, logos et images.

Le député fédéral de Lac-Saint-Jean ajoute qu’un membre de son équipe sera attitré à cette nouvelle mécanique au cours des jours à venir.