Brunelle-Duceppe et Simard en faveur d’un soutien aux agriculteurs

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Mario Simard et Alexis Brunelle-Duceppe, députés régionaux du Bloc Québécois, soutiennent leur chef, Yves-François Blanchette, dans sa demande d’action immédiate au gouvernement fédéral pour aider le monde agricole et agroalimentaire en cette période de crise. Selon les élus de Jonquière et de Lac-Saint-Jean, les contribuables verront le prix de leur panier d’épicerie augmenter si aucune action n’est posée par le gouvernement pour aider les agriculteurs avec la production.

Des mesures concrètes doivent rapidement être mises en place, selon Mario Simard. « À chaque jour de délai supplémentaire, ce sont des superficies de culture qui sont perdues pour la saison, car le risque est trop grand pour les producteurs. Je demande à la ministre de l’Agriculture d’envoyer le signal clair au milieu agricole que l’État sera là pour les soutenir », a-t-il expliqué, par voie de communiqué.

Alexis Brunelle-Duceppe a quant à lui rappelé le risque pour les agriculteurs de prendre la décision de ne pas cultiver leur terre cette année en raison de l’incertitude qui accompagne la pandémie de la COVID-19. « Les garanties que nous demandons aujourd’hui sont très importantes pour les producteurs agricoles, notamment ceux du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il y a des irrégularités dans la chaîne de production et d’approvisionnement qui entraîneront des pertes pour nos agriculteurs. N’oublions pas que ce sont des entrepreneurs ; l’instabilité causée par la pandémie fait en sorte que certains pourraient décider de ne pas cultiver leur terre cette année, ce qui pourrait avoir des impacts importants sur la disponibilité des produits. »

Afin d’aider concrètement les agriculteurs, le Bloc Québécois demande notamment au gouvernement de se pencher en priorité sur une augmentation de la portion des pertes assurables par le programme « Agri-stabilité » pour 2020. Les producteurs pourraient ainsi réduire leur incertitude.