La bénévole Charlotte Boivin, le responsable des communications Sylvain Tremblay, la restauratrice Guylaine Dufour et la bénévole Lyne Larouche ont organisé le Souper solo avec nous, à GDOeufs.

Briser la solitude chez GDOeufs

La propriétaire du restaurant almatois GDOeufs, Guylaine Dufour, peut dire «mission accomplie». Elle a rassemblé 70 personnes, qui auraient normalement été seules, pour savourer de la tourtière, des pâtés et des desserts à la veille de Noël.

La femme d’affaires a eu l’idée en discutant avec des clients il y a quelques jours. «Je leur demandais s’ils avaient un beau Noël en vue, et beaucoup me répondaient qu’ils seraient tout seuls...», raconte-t-elle en entrevue téléphonique lundi. Avec son complice Sylvain Tremblay, ils ont élaboré le concept du premier Souper solo avec nous. Le repas était gratuit. Devant le succès de l’évènement, une autre édition devrait sûrement être organisée.

«On n’a pas le choix!, plaisante Mme Dufour, avant de continuer plus sérieusement. Notre objectif était de donner un sourire et mettre du bonheur dans le coeur des gens. Certains m’ont confié qu’on avait rendu leur Noël important, car il était “scrap” sinon.»

Les employés de GDOeufs avaient déjà des plans pour le 24 décembre. Ce sont des bénévoles qui ont spontanément contacté Guylaine Dufour pour participer à la cuisine et au service. Les commerces des environs ont aussi été sollicités en dons, ainsi que les clients, si bien que les 70 invités ont pu repartir avec un cadeau ou deux.

«Il y a une jeune demoiselle qui a déboursé 115$ pour un certificat cadeau dans un spa urbain, et un monsieur qui a donné 100$ en argent comptant. Ça fait une grosse différence dans le Noël de ceux qui les ont reçus», mentionne Mme Dufour.

Des invitations avaient été lancées par la Maison des familles, Moisson Alma et la Soupe populaire. Ces organismes recevront d’ailleurs les surplus de la campagne de financement, qui est prolongée jusqu’au début janvier. «On n’a pas pu joindre tout le monde en un si court laps de temps», avoue Guylaine Dufour.