Le terrain de l’ancienne Boulangerie Fortin pourra être décontaminé grâce à une aide de Québec.

Boulangerie Fortin: Québec octroie 68 871$ pour décontaminer

Saguenay pourra aller de l’avant avec la décontamination du terrain de l’ancienne Boulangerie Fortin, dans le secteur Kénogami, à la suite de l’obtention d’une aide financière de 68 871 $ provenant du programme ClimatSol-Plus.

Par voie de communiqué, la députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, a procédé à l’annonce au nom de son collègue de l’Environnement, Benoît Charette.

Les travaux admissibles estimés à 138 830 $ visent à réhabiliter le terrain de l’ancienne boulangerie d’une superficie de 4000 mètres carrés où a déjà existé une station-service et son réservoir d’essence souterrain. Les sols contaminés seront soumis à un système de traçabilité afin d’éviter que les volumes extraits ne se retrouvent dans des lieux non autorisés.

Interpellé sur le destin futur du terrain à la suite de sa sortie qu’il a effectuée lors du dernier conseil municipal concernant l’état du secteur Kénogami, le conseiller Michel Thiffault a déclaré que l’immeuble est susceptible d’intéresser d’éventuels promoteurs. Sa localisation près de l’intersection de la rue Sainte-Famille et du boulevard Saguenay ainsi que l’affluence d’automobilistes provenant du secteur Shipshaw, de Jonquière et Arvida constituent un avantage. Ceci dit, M. Thiffault n’était pas en mesure de préciser les intentions de la Ville pour le futur du terrain.

Au cabinet de la mairesse, un porte-parole a indiqué qu’il est certain que le terrain fera l’objet de travaux de décontamination, mais qu’il n’y a pas de projet sur la table actuellement.

Rappelons que le même secteur comporte un autre terrain vacant avec la démolition récente de l’ancienne église Sainte-Cécile.