Les nouvelles réalités du marché du travail découlant de la pandémie de COVID-19 propulsent les prix du bois d’Oeuvre à des sommets historiques sur les marchés canadien et américain selon l’économiste Michel Vincent du Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ).
Les nouvelles réalités du marché du travail découlant de la pandémie de COVID-19 propulsent les prix du bois d’Oeuvre à des sommets historiques sur les marchés canadien et américain selon l’économiste Michel Vincent du Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ).

Bois d'œuvre: les prix atteignent des sommets historiques

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La seconde vague de la pandémie de COVID-19 propulse les prix du bois d’œuvre sur le marché américain à des sommets historiques en raison d’une forte demande, alors que les inventaires sont particulièrement bas dans les cours des usines de sciage à la grandeur de l’Amérique du Nord.