Bilodeau charme Bonhomme Carnaval et les duchesses

Bonhomme Carnaval et ses Duchesses ont réchauffé le coeur des Normandinois lors de leur première visite au Lac-Saint-Jean, plus précisément chez Bilodeau Canada.
«J'étais content qu'il fasse -42 ce matin. Je savais que mon manteau de neige ne fondrait pas. Moi j'adore le froid», a lancé Bonhomme après avoir fait les steppettes qui l'ont rendu si célèbre. Il faut croire que c'est lui qui a amené de Québec ce vent polaire ressenti vendredi.
Plus de 50 personnes l'attendaient dans le stationnement de la boutique Bilodeau, se réchauffant près des feux de camp. Les six Duchesses arrivées plus tôt ont préparé le terrain en servant du Caribou aux gens présents. L'ambiance était festive et les gens dansaient au rythme de la musique de Guylaine Tanguay.
Bonhomme Carnaval a souligné le dynamisme de l'entreprise Bilodeau et sa grande créativité. «Je suis fier de ce partenariat. Les Duchesses sont encore plus belles dans vos vêtements. Ça paraît que vous êtes du Lac-Saint-Jean. Vous ne faites pas les choses à moitié. Vous faites des vêtements magnifiques avec de la vraie fourrure. C'est comme pour la nourriture! Vous faites la seule vraie tourtière avec un orignal de 1500 livres, de gros lièvres et de la perdrix emplumée. C'est comme la poutine, c'est la meilleure grâce au fromage Perron», a-t-il lancé.
Le maire de Normandin, Mario Fortin, a été plongé dans son enfance l'espace d'un moment. «C'est un rêve d'enfant que je réalise. J'ai toujours voulu toucher au Bonhomme Carnaval. C'est incroyable. Ce qui est encore plus incroyable et qui me rend fier, c'est que l'entreprise Bilodeau permet à Normandin de rayonner à travers la province. C'est une fierté, ce partenariat», a-t-il partagé.