La directrice générale de l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Diane Bouchard, mise sur les partenariats du milieu pour poursuivre le travail de développement de la culture forestière dans la région.
La directrice générale de l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Diane Bouchard, mise sur les partenariats du milieu pour poursuivre le travail de développement de la culture forestière dans la région.

Bien du chemin parcouru en 80 ans, mais il en reste à faire

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean va célébrer son 80e anniversaire à la sortie de la pandémie alors qu’elle aura réussi sans tambour ni trompette à moduler ses façons de faire pour remplir son mandat de développer la culture et la fierté de ce grand secteur économique tant auprès des jeunes que de la population en général.