Les différentes compétitions de gymkhana en ont mis plein la vue aux spectateurs du Festival gymkhana de Falardeau, de vendredi à dimanche.

Bel achalandage au Festival gymkhana de Falardeau

La pluie n’a pas empêché le Festival gymkhana de Falardeau d’attirer des foules, de vendredi à dimanche. Des milliers de spectateurs sont venus regarder les différentes compétitions et participer aux nombreuses activités sur le site tout au long de la fin de semaine.

Le Festival gymkhana de Falardeau tenait la 12e édition de son événement qui ne cesse de grandir. La présidente du comité organisateur, Ann-Frédérick Lavoie, était très satisfaite du déroulement de la fin de semaine.

Jointe en fin de soirée dimanche par Le Quotidien, l’organisatrice était fière de partager que l’événement avait battu son record d’achalandage, lors de la journée de samedi, alors que le soleil était au rendez-vous.

Les membres du comité organisateur de l’événement, Suzie Gauthier, fondatrice du festival, Serge Lavoie et Ann-Frédérick Lavoie, présidente du festival, étaient très fiers de la 12e édition du festival.

La journée de dimanche a commencé avec un peu plus de difficulté, puisqu’il pleuvait sur le site. Les compétitions n’ont pas arrêté, mais les estrades, elles, étaient moins remplies. Le beau temps est revenu en après-midi ce qui fait que la journée a tout de même compté plusieurs visiteurs. « C’est sur que la pluie, ça n’a pas été bon pour les compétitions dimanche matin, mais pour la danse en ligne qui se faisait dans un chapiteau, c’était excellent. Il y avait bien des gens qui dansaient là-dedans ! », a souligné Mme Lavoie.

Le festival western comptait environ 145 chevaux sur ses lieux et plus d’une centaine de cavaliers qui participaient aux différentes compétitions qui s’étalaient sur les trois jours. Compétitions de barils, mais aussi de tour de ring, qui prennent en compte l’épreuve du sauvetage ou de l’échange de cavalier, en ont mis plein la vue aux visiteurs.

« On est vraiment fiers. On a également battu notre record de commentaires. Les gens nous ont dit à quel point ils aimaient l’événement et qu’ils ont tripé », s’est réjoui la présidente.

Les différentes compétitions de gymkhana en ont mis plein la vue aux spectateurs du Festival gymkhana de Falardeau, de vendredi à dimanche.

La prochaine édition est déjà dans les pensées de Mme Lavoie. « On est déjà bien motivé et on veut que ça soit encore plus grand et peut-être même avoir un spectacle de plus grande envergure », a-t-elle révélé.