Une quinzaine de membres de la Marine participaient à une randonnée de vélo, lundi, pour commémorer la bataille de l’Atlantique.
Une quinzaine de membres de la Marine participaient à une randonnée de vélo, lundi, pour commémorer la bataille de l’Atlantique.

Bataille de l’Atlantique: du navire au vélo pour les marins canadiens

Au cours de l’été, les membres de la Marine royale canadienne commémoreront la bataille de l’Atlantique en troquant le navire pour le vélo. D’ouest en est, les membres veulent effectuer 25 000 sorties à vélo jusqu’au 30 août, afin de souligner les 25 000 voyages qu’ont faits les membres de la Marine marchande durant la Deuxième Guerre mondiale.

Lundi matin, une quinzaine de membres de la Réserve navale de Chicoutimi se préparaient à enfourcher leur vélo pour une sortie d’une trentaine de kilomètres. C’était l’une de leurs premières sorties depuis le début de la pandémie. Habituellement en formation sur les navires durant l’été, les marins et les réservistes ont dû s’ajuster en cette période de COVID-19. C’est d’ailleurs en se réajustant que le projet des 25 000 sorties de vélo a été lancé.

Le concept est bien simple. Chaque membre de la Marine, seul, en groupe ou accompagné de leur famille, est invité à faire des sorties de vélos et l’ensemble de ces sorties est cumulé, d’un bout à l’autre du Canada. Débutée le 13 juin, cette nouvelle commémoration de la bataille de l’Atlantique se poursuit jusqu’au 30 août. Déjà, les membres de la Marine canadienne ont effectué 9500 sorties à vélo. Ils espèrent atteindre les 25 000 randonnées.

La lieutenante Jocelyne Boivin était ravie de voir les membres enfourcher leur vélo.

«Ça peut être peu ou beaucoup de kilomètres. En fait, les kilomètres n’ont pas vraiment d’importance. Nous souhaitons surtout atteindre les 25 000 sorties, afin de souligner les 25 000 voyages de la Marine durant la guerre de 1939-1945», a expliqué la lieutenante Jocelyne Boivin, qui est responsable de la visibilité de la Réserve navale de Chicoutimi.

D’ailleurs, la randonnée qui avait lieu lundi matin était un bon moyen pour les membres de se faire voir, puisque des petits drapeaux avaient été installés sur leur vélo.

«Nous allons bientôt pouvoir recommencer le recrutement, qui est arrêté depuis quatre mois», a expliqué la lieutenante Boivin.

La quinzaine de cyclistes, autant des hommes que des femmes, ont quitté la Réserve navale vers 8h30, lundi, pour se diriger vers le site de la Petite maison blanche de Chicoutimi. Ils roulaient ensuite vers le centre de vélo de montagne Le Panoramique et vers le parc de la Rivière-du-Moulin.

Une quinzaine de membres de la Marine participaient à une randonnée de vélo, lundi, pour commémorer la bataille de l’Atlantique.

Au sujet de la bataille de l’Atlantique

La bataille de l’Atlantique a été la plus longue bataille ininterrompue de la Seconde Guerre mondiale, et le Canada y a joué un rôle central. La bataille a commencé le premier jour des hostilités, en septembre 1939, et s’est terminée presque six années plus tard, lorsque l’Allemagne a capitulé en mai 1945.

Plus de 1600 marins marchands du Canada et de Terre-Neuve ont perdu la vie au cours de cette longue bataille.