Environ 750 cadets de l’air et de la marine ont participé à la parade finale du Centre d’entraînement des cadets de Bagotville, qui se tenait samedi.

Base de Bagotville: 750 cadets à la parade finale

Plus de 700 cadets ont participé, samedi, à la parade finale et la cérémonie de clôture du programme d’entraînement des cadets, qui se tient chaque année à Bagotville.

Sur le coup de 10 h, les cadets de l’air et de la marine âgés de 12 à 18 ans ont amorcé la parade qui précède la remise de prix aux élèves les plus méritants, que ce soit dans les cours d’instruction générale, de survie, d’aviation ou encore de voile. Les formations suivies, selon l’avancement des cadets et leur âge, durent de deux à six semaines.

Tenue sous la présidence d’honneur du commodore Simon Page, cette cérémonie est un rite de passage pour plusieurs cadets. Pour le représentant des affaires publiques du centre d’entraînement des cadets, Maxime Legault, même s’il ne mène pas nécessairement à une carrière militaire, ce programme représente une expérience de vie formatrice. « Ce que l’on pense, c’est que le programme outille nos cadets, peu importe l’emploi ou le domaine qu’ils vont choisir. C’est une bonne préparation », explique-t-il.

L’inspection des trois escadres est l’occasion, pour les cadets, de discuter de leur expérience avec les hauts gradés de l’armée.

Pour le commandant du Centre d’entraînement des cadets de Bagotville, Serge L’Espérance, le programme permet de créer des liens d’amitié, d’apprendre à coopérer et à développer son autonomie, en plus de susciter la créativité.

Le cadet Charles-Antoine Turcotte, pour qui c’était la sixième parade, abonde dans le même sens. « Pour ma part [le programme des cadets] m’a apporté beaucoup : mon organisation, mon leadership, mon estime de moi... Ça m’a beaucoup aidé dans ma vie, on me dit toujours que j’ai dix ans d’avance sur les autres, et ça, je le crois vraiment », estime l’adjudant.

La foule de la parade finale, composée majoritairement de la famille des cadets, était nombreuse pour l’occasion.

État-Major

Avant la remise des prix, l’état-major de l’armée a fait l’inspection des trois escadres regroupées dans le hangar 7 de Bagotville. Cette inspection est l’occasion pour les cadets de discuter brièvement avec les hauts placés de l’armée sur leur expérience dans le programme de formation des cadets.

En incluant les cadets-cadres, la parade a réuni 900 cadets qui proviennent du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais aussi de toutes les régions du Québec. Le programme regroupe aussi des cadets de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. 

Cette parade, la dernière de l’été, est celle qui réunit le plus de cadets dans toute l’année. Elle est l’événement pour lequel tous les jeunes travaillent pendant leur séjour à la Base de Bagotville.

Une fois la parade et la cérémonie terminées, les cadets sont repartis avec leur famille.