6807 personnes ont signés le registre pour bloquer l'emprunt de 5,7 millions, qui vise à acheter des bacs pour le compost.

Bacs bruns : un nombre insuffisant de signataires

Le nombre de signataires contre l’emprunt de 5,7 millions pour l’achat de bacs bruns, à Saguenay, s’est élevé à 6807, après cinq jours d’ouverture. Ce nombre reste insuffisant pour exiger un référendum sur la question.

Plus de 1100 personnes se sont présentées à la dernière journée de vote. Rappelons que le nombre à atteindre, pour forcer la tenue d’un référendum, était fixé à 8022 signatures. Ceux qui voulaient montrer leur désaccord avec les bacs bruns devaient se rendre à la Bibliothèque de Chicoutimi, le seul endroit valide pour aller voter.

En entrevue avec Le Progrès, la mairesse Josée Néron a promis que le conseil de ville allait prendre le temps d’analyser la situation et se concerter, afin de prendre les décisions en conséquence. « Nous prenons note du message, mais nous devons aussi penser à ceux qui, dans les récentes audiences publiques, avaient montré leur accord avec le projet à 60 % », a affirmé la mairesse.

D’autres réactions à lire demain dans Le Progrès