Me Alain Provencher a organisé un point de presse, avec sa collègue Isabelle Simard, pour présenter des jeunes qui endossent la vision du candidat indépendant Arthur Gobeil.

Avenir de Saguenay: Gobeil donne la mesure

Candidat indépendant à la mairie de Saguenay, Arthur Gobeil a été invité au point de presse de ses propres partisans qui ont voulu exprimer les raisons pour lesquelles ils considèrent que le comptable à la retraite fortement impliqué dans le créneau de l’aluminium doit recevoir l’appui de la population, le 5 novembre.

L’initiative a été lancée par l’avocat Alain Provencher du cabinet Simard, Boivin et Lemieux. Sa collègue Isabelle Simard le seconde dans cette démarche à titre de conseillère pour les affaires légales. En plus de ces deux procureurs, cinq autres jeunes hommes et femme œuvrant dans les secteurs public et privé ont jugé important de faire connaître leur point de vue dans le cadre de la prochaine campagne électorale.

L’instigateur de l’événement, Alain Provencher, a évidemment été interrogé sur sa position puisqu’il est le fils du président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Provencher : « Mon père termine son mandat. Je fais mes choix politiques et c’est tout », a-t-il plaidé en affirmant que son appui à Arthur Gobeil est basé sur le style de leadership que ce dernier entend donner à la ville.

Plusieurs des jeunes qui ont fait acte de présence considèrent que leur candidat fait le bon choix en évitant de se lancer dans une guerre de promesses électorales plus coûteuses les unes que les autres. « M. Gobeil attend de connaître le budget qui sera disponible avant de faire les dépenses. C’est une bonne façon de faire et ça démontre qu’il n’est pas encore un politicien », a résumé Alain Provencher.

Toutes sortes de raisons sont invoquées par ces jeunes âgées entre 35 et 45 ans. L’enseignant Jean-Frédéric Girard a trouvé l’idée d’Arthur Gobeil d’offrir la gratuité pour les activités sportives à partir du moment où un enfant a payé pour une inscription était plus qu’intéressante. Cet engagement aidera grandement les familles dont les enfants pratiquement plusieurs sports ou loisirs.

Marc-Olivier Maltais, un conseiller en planification financière, a de son côté apprécié tout le discours d’Arthur Gobeil sur le développement économique. Les jeunes qui appuient le candidat Gobeil jugent que le développement économique constitue une nécessité pour l’avenir de la ville et des jeunes qui désirent vivre ici.

Le candidat Arthur Gobeil était visiblement ému de cette prise de position des jeunes travailleurs et professionnels qui n’ont pas eu peur de prendre position publiquement. Il espère qu’ils ne seront pas pénalisés par cette sortie à visage découvert en sa faveur.

L’événement d’hier se voulait une réplique aux candidats qui ont obtenu des appuis officiels de politiciens depuis le début de la campagne. Serge Simard a confié au Quotidien qu’il maintenait toujours son appui indéfectible pour son ami Arthur Gobeil.