Selon les données compilées par Promotion Saguenay entre 2013 et 2017, environ 42 000 visiteurs font halte aux quatre offices du tourisme de Saguenay annuellement. Celui de Jonquière, situé au coin Saint-Dominique et Harvey, attire en moyenne 5000 personnes par année.

Autour de 42 000 visiteurs par année dans les offices du tourisme

Bien que Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean s’apprête à prendre le virage numérique pour séduire les visiteurs et les informer de ce qu’ils peuvent voir et faire au Royaume, des lieux physiques comme les quatre offices du tourisme de la capitale régionale sont encore fréquentés.

C’est du moins le constat que l’on tire en analysant les statistiques d’achalandage de ces bureaux, fournies par Promotion Saguenay à la demande du Quotidien.

Les chiffres compilés par la société de développement économique pour la période comprise entre 2013 et 2017 font état d’une moyenne annuelle de 42 461 visiteurs qui se présentent à l’un ou l’autre des quatre bureaux situés sur le périmètre de la ville. Ceux-ci se trouvent sur la rue Racine et sur le boulevard Talbot, à Chicoutimi, sur le boulevard Harvey, à Jonquière, et au Pavillon des croisières de La Baie.

Le nombre de visiteurs qui ont fait halte aux offices est en hausse depuis 2013. Globalement, 37 557 personnes se sont prévalues des services offerts par le personnel en 2013, contre 47 133 en 2017. La progression est donc d’environ 10 000 visiteurs en cinq ans. L’office touristique de La Baie est celui qui affiche la hausse la plus marquée puisque le nombre de visites est passé de 9951 à 21 024 au cours de la période analysée. Cette tendance s’explique nécessairement par la présence des bateaux de croisière et par la recrudescence du nombre de navires qui mouillent dans les eaux de Saguenay chaque saison. À l’inverse, l’office du tourisme du boulevard Talbot, qui se trouve à l’entrée de la ville en provenance de Québec, a connu une baisse de fréquentation. Alors que 10 431 personnes s’y sont rendues il y a cinq ans, l’achalandage a chuté à 8887 l’an dernier. Promotion Saguenay invoque les travaux de construction du tronçon de l’autoroute 70 vers La Baie en juillet et en août 2017 pour justifier la baisse. À Jonquière, le nombre de visiteurs annuellement oscille autour de 5000. Quant au bureau de la rue Racine, situé dans l’enceinte de Promotion Saguenay, la moyenne est d’environ 11 700 visiteurs.

Mandat
Directrice des communications et du marketing chez Promotion Saguenay, Ruth Vandal a expliqué, par écrit, que chacun des quatre bureaux d’information touristique compte un conseiller à l’accueil à temps plein. Au total, 21 préposés, principalement des étudiants, y œuvrent à temps partiel. Le mandat commun des bureaux est d’accueillir les visiteurs et de les renseigner sur l’offre touristique de l’ensemble du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Chaque pavillon a aussi des mandats spécifiques en lien avec le tourisme, mais aussi avec d’autres secteurs d’activités.

À Jonquière, par exemple, la bâtisse accueille le point de services de Développement économique 02, du service aux entreprises de Promotion Saguenay pour l’arrondissement de Jonquière et les activités de coordination de la Vitrine culturelle du Saguenay. À La Baie, le pavillon des croisières est le point de départ des Navettes du Fjord et abrite les bureaux de l’équipe de tourisme de croisières internationales.

Rappelons que l’office du tourisme de Chicoutimi, construit en 2008, a dû faire l’objet de travaux en 2015 parce que le revêtement extérieur en bois présentait des signes d’usure prématurée. Les correctifs ont nécessité un investissement supplémentaire de 50 000 $. Le même phénomène avait été observé à Jonquière, également un bâtiment de construction récente.

Vers un stratégie Web

Il y a deux semaines, la ministre du Tourisme, Julie Boulet, est venue annoncer des investissements de 10 millions $ sur deux ans de la part de son gouvernement pour aider les ATR de la province à prendre le virage numérique. Chez nous, Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean reçoit 475 000$ pour aider des entreprises touristiques à accroître leur présence sur le Web. Québec soutient aussi l’implantation d’un projet majeur visant à déployer une stratégie touristique d’accueil au Saguenay-Lac-Saint-Jean en injectant 550 000$.