La Ville doit investir plus de 300 000$ pour réparer l'autogare de la rue du Havre, au centre-ville de Chicoutimi.

Autogare du Havre: 326 000 $ pour des réparations

Saguenay doit investir 326 000 $ pour réparer l'autogare de la rue du Havre, au centre-ville de Chicoutimi.
La Ville doit investir plus de 300 000$ pour réparer l'autogare de la rue du Havre, au centre-ville de Chicoutimi.
Le stationnement à étages, qui se trouve dans un bien piètre état, a besoin d'être retapé à plusieurs endroits. De nombreuses cases ont été condamnées, au fil du temps, pour assurer la sécurité des utilisateurs.
Un mandat a été confié à l'entreprise Paul Pedneault inc., comme en fait foi une résolution du comité exécutif de Saguenay adoptée le 22 décembre dernier. Les travaux ont pour but de réparer la dalle de béton, installer une marche supplémentaire à l'escalier de la rue Riverin, mettre en place un système de drainage à l'entrée du Café Cambio et renforcer un mur.
Le conseiller municipal responsable du centre-ville, Simon-Olivier Côté, signale que ces travaux d'entretien étaient nécessaires. Il croit même que l'autogare de la rue du Havre devra éventuellement être démolie.
« Je pense qu'à long terme, il va falloir la jeter par terre. Si l'on regarde tout ça dans un plan d'ensemble et si des projets se réalisent sur la zone ferroviaire, elle ne cadrera plus dans tout ça », met en relief le conseiller.
Il est difficile de connaître les intentions de Saguenay concernant l'autogare, dans un contexte de pénurie de stationnements au centre-ville. Il y a trois ans, le président de l'arrondissement de Chicoutimi, Jacques Fortin, annonçait des investissements de 10 millions $ pour restaurer l'infrastructure et la rendre plus sécuritaire. La Ville a par la suite fait volte-face, faisant valoir que les investissements n'étaient plus requis et que l'autogare ne présente aucun danger pour les utilisateurs. Des mandats ont ensuite été donnés à une firme de l'extérieur spécialisée dans la gestion de stationnements.