Le Quotidien
Audrey Gagnon, la mère de la petite Rosalie, a été condamnée à la prison à perpétuité. Elle devra purger un minimum de 14 ans avant de pouvoir présenter une demande de libération conditionnelle.
Audrey Gagnon, la mère de la petite Rosalie, a été condamnée à la prison à perpétuité. Elle devra purger un minimum de 14 ans avant de pouvoir présenter une demande de libération conditionnelle.

Audrey Gagnon plaide coupable du meurtre de sa fille Rosalie [VIDÉO]

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
«Coupable». D’une voix forte, un peu vacillante, Audrey Gagnon a reconnu avoir assassiné à coups de couteau sa fille Rosalie, deux ans, avant de l’abandonner dans une poubelle.