Au tour du Collège d’Alma d’être touché par le coronavirus

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Après le Cégep de Chicoutimi et celui de Jonquière, le Collège d’Alma doit lui aussi déplorer l’apparition d’un cas de COVID-19 au sein de sa communauté.

Le premier cas répertorié dans l’établissement est un étudiant en Techniques policières. Il est actuellement en isolement et continuera sa formation à distance.

Le collège en a fait l’annonce lundi, précisant que l’étudiant en question aurait été en contact avec une personne asymptomatique porteuse du virus pendant la semaine de lecture. La personne atteinte de la COVID-19 n’aurait donc pas été en présence d’autres étudiants du collège.

Selon le Collège d’Alma, la Santé publique déclare la situation « sous contrôle » et ne poussera pas l’enquête épidémiologique plus loin.

Un étudiant en Techniques policières du Collège d’Alma est atteint de la COVID-19

Un 8e cas à Arvida

La journée de lundi a aussi vu le bilan de l’École polyvalente Arvida s’alourdir. Un huitième cas positif y a été détecté.

Selon les informations transmises par le Centre de services scolaire De La Jonquière (CSSDLJ), la nouvelle personne atteinte de la COVID-19 est en isolement depuis le 18 septembre.

L’apparition de ce cas est liée aux six autres cas déclarés depuis la fin de la semaine dernière.

« Le groupe-classe de la personne est déjà placé en isolement préventif et les élèves sont déjà sur l’enseignement en ligne », écrit la conseillère en communication Stéphanie Audet dans un communiqué.

Plus de 140 élèves de l’École polyvalente Arvida sont toujours en isolement préventif.