Attention au relâchement: le CIUSSS lance une campagne de prévention [VIDÉO]

La confirmation de deux cas de COVID-19 dans le secteur de Dolbeau-Mistassini (pour un total de quatre depuis le début de la pandémie) donne des ailes à la campagne de prévention lancée par le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui désire rappeler à la population que les principales mesures de protection sont toujours de mise malgré le relâchement des directives de confinement.

Le CIUSSS a produit une vidéo mettant en scène des personnalités régionales de toutes les sphères d’activités. Le but est de rappeler qu’il est possible de réaliser des activités de loisir, de tourisme, de sport et même des activités sociales tout en agissant de façon responsable.

«Les deux cas que nous avons dans le secteur de Dolbeau, et dont nous n’avons pas identifié la source, démontrent que le virus circule toujours dans la communauté et qu’il peut apparaître soudainement», a précisé le Dr Donald Aubin, directeur de la Santé publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La vidéo hébergée sur la plateforme YouTube, qui sera diffusée sur les réseaux sociaux, s’intitule «Ici au Saguenay-Lac-Saint-Jean on continue les efforts». Elle laisse place à des personnalisés qui invitent la population à vivre normalement malgré les principales mesures de distanciation. Selon le Dr Aubin, il est important que les gens puissent voir leur famille et avoir des activités sociales avec des amis, mais les règles de protection sont plus nécessaires que jamais.

Le lavage des mains, la distanciation de deux mètres et le port du masque, quand les gens sont à moins de deux mètres dans les endroits publics, sont recommandés. En ce moment, des indices confirment que les règles de base évoquées par le directeur de la Santé publique ne sont plus respectées dans certains endroits, principalement dans les secteurs touristiques.

M. Aubin souligne que le fait qu’il n’y ait pas d’explosion malgré ce relâchement constaté un peu partout ne signifie pas que la situation restera stable. «Partout où il y a eu des relâchements, le virus est revenu plus fort. Il faut regarder ce qui se passe aux États-Unis.»

«C’est toujours le même scénario, il faut toujours attendre une certaine période en début de pandémie pour que les cas soient confirmés. Quand il y a un relâchement, il y a une période entre le relâchement et l’apparition des nouveaux cas», explique le médecin.

Les deux cas confirmés du secteur Dolbeau-Mistassini sont toujours sous investigation afin d’identifier la source. L’un des cas a été confirmé à la Villa Chez-nous, une résidence pour personnes âgées. La Santé publique a réalisé des tests afin de déterminer l’ampleur de la transmission du virus dans cette résidence. Pour l’autre cas, il s’agit d’une personne qui habite dans sa résidence et les deux cas n’auraient aucun lien, selon le médecin, ce qui ajoute à la thèse qui veut que le virus circule toujours dans la région.

La présidente et directrice générale du CIUSSS, Julie Labbé, participe également à la vidéo pour rappeler certaines consignes à la population. Elle a souligné qu’il s’agissait de la première campagne régionale de sensibilisation dans le réseau de la santé du Québec. Cette campagne s’ajoute à la campagne nationale mise en place par le gouvernement depuis le début de la pandémie.

Tests de dépistage

En plus de cette campagne, le CIUSSS termine en ce moment la préparation d’une campagne de tests afin d’avoir une meilleure idée de la circulation du virus dans la région. Elle va cibler certains secteurs d’activités ainsi que le milieu hospitalier qui doit dispenser des soins à la population.

Jusqu’à maintenant, le CIUSSS a réalisé pas moins de 14 000 tests de dépistage dans la région. Le rythme est de l’ordre de 200 à 300 tests par jour en ce moment. Il pourrait augmenter avec le lancement des campagnes ciblées de dépistage dans les prochains jours.

+
PAS DE NOUVEAU CAS MARDI

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean n’a enregistré aucun nouveau cas de COVID-19 mardi. Après avoir recensé deux cas supplémentaires lundi, la situation est demeurée stable.

Le gouvernement du Québec a publié ses nouvelles données mardi matin. Les chiffres révèlent que le nombre total de personnes atteintes par le coronavirus est toujours de 332 depuis le début de la pandémie. Du nombre, 26 ont perdu la vie et 304 sont guéries. 

Les deux nouveaux cas recensé lundi sont donc les deux seuls actifs sur le territoire régional actuellement. Les deux personnes proviennent de la RLS Maria-Chapdelaine. Elles sont toutes deux hospitalisées à l’Hôpital de Chicoutimi, mais ne se trouvent pas aux soins intensifs. (AVEC ANNE-MARIE GRAVEL)