Le Quotidien
La prudence s’impose même à ce temps-ci de l’année.
La prudence s’impose même à ce temps-ci de l’année.

Attention au brûlage de rebuts, dit la SOPFEU

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) tient à rappeler que les brûlages de rebuts et les feux de nettoiement de terrain ne font pas bon ménage, au printemps. Entre la mi-mai et la mi-juin, les pompiers municipaux et les pompiers forestiers de l’organisation interviennent en moyenne sur quelque 150 incendies affectant la forêt, dont la majorité est initiée par des résidants.