À Montréal, les précipitations étaient terminées jeudi en soirée.

Attention à la «bombe météo» !

Un avertissement de tempête hivernale a été émis en fin d'après-midi, jeudi, par Environnement Canada. De 25 à 50 centimètres de neige sont attendus d'ici samedi dans la région, selon les secteurs. Mais jeudi, elle s'est faite discrète.
Des conditions hivernales dangereuses sont prévues par Environnement Canada, en raison de la remontée vers le nord d'une «dépression en formation sur la côte-est américaine».
Selon Jimmy Desbiens, de Météo Chicoutimi, le phénomène de «bombe météo» devait se produire aux petites heures du matin.
«C'est normal qu'il n'y ait pas vraiment eu de précipitations jusqu'à maintenant entre La Baie et Larouche, car quand on a des vents d'est, c'est automatique qu'on a moins de neige. Les deux systèmes vont fusionner ensemble dans la nuit pour devenir un super système. Pour le moment, ce n'est que le premier système, le plus faible», a commenté le météorologue amateur en soirée, lorsque joint par Le Quotidien.
Fusion des systèmes
Lorsque les deux systèmes fusionneront, des vents du nord-ouest souffleront désormais sur le secteur, et c'est à ce moment que les précipitations devraient s'intensifier, a-t-il expliqué. «Ça va commencer dans la nuit normalement, se poursuivre vendredi toute la journée et se calmer samedi matin avec l'arrivée du froid», a-t-il ajouté.
Tout de même, les précipitations ont commencé, jeudi, principalement sur les monts Valins et dans le Bas-Saguenay. Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay et de la Sûreté du Québec ont été occupés, surtout en après-midi, mais aucun accident grave n'est survenu.
Jimmy Desbiens s'attend quant à lui à des précipitations de 15 à 20 centimètres dans les secteurs urbains de la région et d'une trentaine de centimètres en périphérie.
Opération «Dégivreur»
La Sûreté du Québec a déclenché l'opération «Dégivreur» dans certains secteurs, notamment ceux de Roberval, Saint-Félicien et Maria-Chapdelaine.
Lorsque cette opération est lancée, les policiers augmentent leur présence sur le territoire. Parfois, des effectifs supplémentaires sont aussi appelés en renfort, selon l'ampleur de la tempête.
Panne d'électricité
À L'Anse-Saint-Jean, 1528 clients se sont retrouvés sans électricité, jeudi soir. Un arbre est tombé sur les installations d'Hydro-Québec, vers 19h, selon Alexandra Fortin, porte-parole régionale. Le rétablissement était d'abord prévu pour 21h45, mais a été repoussé à 00h45 pour la majeure partie des abonnés touchés.
Vols retardés
Par ailleurs, à l'aéroport Saguenay-Bagotville, quelques vols ont été retardés, soit des arrivées en provenance de Montréal et de Baie-Comeau et des départs vers Montréal. Jeudi, plusieurs vols ont été perturbés par les conditions météorologiques à l'aéroport Montréal-Trudeau