La petite Laura Savard est décédée au CHUL de Québec le 17 mars.

Atteinte du syndrome de Norrie, la petite Laura rend l’âme

La petite Laura, qui était atteinte du syndrome de Norrie, est décédée à l’âge de 3 mois et 4 jours dans les bras de ses parents, mardi, au Centre hospitalier de l’Université Laval à Québec.

Patrice Savard et Fanny Tremblay, originaires de Dolbeau-Mistassini, ont toujours été dans le néant face à la condition future de leur fille. Son cerveau avait cessé de grandir lorsque sa maman était à six ou huit semaines de grossesse.

Selon Mme Tremblay, son cervelet et son tronc cérébral étaient plus petits que la normale et sa matière blanche était plus lisse, ce qui rendait la rétention d’informations difficile. Elle était aveugle des deux yeux et souffrait de surdité légère à modérée. Elle était aussi affectée sur le plan nerveux et du tonus.

Toutefois, malgré tous ces moments difficiles, la famille de bébé Laura a pu recevoir beaucoup d’aide de la part de la population, notamment grâce à deux collectes de fonds. La famille pourra se recueillir au Complexe funéraire Marc Leclerc de Dolbeau-Mistassini, dimanche, malgré les nombreuses interdictions entourant la COVID-19.