La mairesse de Saguenay, Josée Néron

Arvida ignoré par l’UNESCO: Josée Néron déçue

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, est très déçue qu’Arvida ne figure pas sur la liste indicative des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle ajoute que la Ville mettra tout en oeuvre pour que le site soit retenu au cours des prochaines années.

Par voie de communiqué, elle a affirmé que l’ancienne ville industrielle était un bijou du patrimoine. «Nous n’abandonnerons pas. Nous tenterons notre chance à nouveau afin qu’Arvida obtienne la reconnaissance qu’elle mérite. Le comité redoublera d’efforts», a-t-elle assuré.

La mairesse a d’ailleurs été rassurée par un entretien téléphonique qu’elle a eu avec la présidente du comité de sélection, Christina Cameron. «Selon elle, notre dossier est d’une qualité exceptionnelle. En attendant, nous continuerons la mise en valeur d’Arvida et nous nous assurerons que le dossier soit bonifié afin de mettre en évidence son caractère unique en matière de modèle de développement économique conçu au début du 20e siècle», a ajouté Josée Néron.