Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Après une interruption, la vaccination a repris dans les CHSLD

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a suspendu lundi sa campagne de vaccination et évoque des raisons « logistique et opérationnelle » pour expliquer cette décision.

Le CIUSSS ne précise cependant pas la nature des problèmes et indique avoir repris la vaccination mardi matin. Mercredi, l’établissement s’attendait à recevoir sous peu des nouvelles doses afin de compléter la vaccination de son réseau de 16 CHSLD (un peu plus de 1000 lits), ainsi que du personnel oeuvrant auprès de cette clientèle à risque dans les éclosions de COVID-19.

« La campagne de vaccination se poursuit donc selon les plans, en conformité avec les orientations de la Direction de la santé publique du Québec et les recommandations de nos équipes. La vaccination du personnel soignant et des usagers des CHSLD se terminera d’ailleurs sous peu. En date de ce matin (mercredi), 3767 doses de vaccin ont été distribuées au Saguenay-Lac-Saint-Jean », a précisé le service des communications du CIUSSS dans un courriel.

Selon le plan de vaccination de la Santé publique, le personnel du réseau de la santé susceptible d’être en contact avec des cas de COVID-19 sera vacciné. Il en est de même pour les personnes qui habitent dans les résidences privées pour personnes âgées font partie de la seconde vague de l’opération, ainsi que le personnel de ces milieux de vie. Il y a dans la région pas moins de 90 résidences pour personnes âgées.

Au terme de cette étape, le CIUSSS débutera la vaccination pour la population en général avec un premier groupe constitué des personnes de 80 ans et plus, suivi des 70 ans et plus et finalement des 60 ans et plus. La vaccination se déroule jusqu’à maintenant au rythme des livraisons de vaccin par les compagnies Pfizer et Moderna au gouvernement fédéral, qui redistribue le matériel entre chaque province canadienne au prorata de la population.