À l’instar de Saguenay, les conseils municipaux devant public reprendront dans plusieurs autres municipalités du Saguenay–Lac-Saint-Jean.
À l’instar de Saguenay, les conseils municipaux devant public reprendront dans plusieurs autres municipalités du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Après Saguenay, reprise des conseils municipaux devant public ailleurs dans la région

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Un semblant de retour à la normale semble se dessiner pour la démocratie alors que les séances ordinaires de conseil municipal se dérouleront de nouveau, à certains endroits, devant public. Après Saguenay, qui a lancé le bal la semaine dernière, c’est au tour d’autres municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean d’emboîter le pas.

Les municipalités ont dû se tourner vers d’autres endroits que l’habituelle salle du conseil afin de reprendre les séances publiques tout en respectant les mesures sanitaires mises en place afin de limiter la propagation de la COVID-19. Les citoyens doivent s’y présenter en portant le masque. 

La municipalité de Saint-Prime au Lac-Saint-Jean a tenu, lundi soir, une première séance ordinaire du conseil municipal devant public, et ce, depuis le début de la pandémie. Le rendez-vous mensuel est déplacé au Centre communautaire Marc Garneau afin d’assurer un respect de la consigne de distanciation physique. 

À l’autre bout de la région, le conseil municipal de L’Anse-Saint-Jean a aussi tenu sa séance ordinaire devant des citoyens. La rencontre s'est déroulé dans une nouvelle salle située au sous-sol de l’édifice municipal afin de respecter la distanciation entre les participants. La limite est ainsi fixée à 16 personnes.

Par ailleurs, le conseil municipal de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix s'est réuni à huis clos. Les citoyens pouvaient suivre la rencontre via le site Internet de la ville et la chaîne YouTube. Les citoyens qui ne peuvent y assister en personne peuvent tout de même participer à la période de questions par téléphone.