Le Quotidien

Après cinq années d'études: l’expérience d’une vie en Chine

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
Même s’il lui a fallu quatre ans pour se sentir comme une « locale », Stéphanie Boivin retournerait en Chine n’importe quand. Mais aujourd’hui, c’est d’apprendre à vivre à Montréal qui lui demande une grosse adaptation. Fille de nouveautés et de défis, la Saguenéenne est revenue vivre au Québec en juillet après avoir complété des études en économie et commerce international à la Nanjing University of Science and Technology.