Appel à l’aide pour reloger des sinistrés à Jonquière [VIDÉO]

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Trois adultes qui ont perdu leur logis dans un incendie le 10 octobre dernier n’arrivent pas à se trouver un nouveau logement. Loge m’entraide a décidé de leur venir en aide en lançant un appel aux propriétaires de logements de Jonquière.

Être victime d’un incendie est déjà toute une épreuve, mais le drame est encore plus grand lorsqu’on ne parvient pas à se trouver un nouveau toit. C’est ce que vivent trois adultes qui ont perdu leur logement le 10 octobre dernier, en fin de journée, lorsqu’un feu a détruit un immeuble de quatre logements à Jonquière. 

Depuis, les trois adultes, dont une personne aînée de 86 ans, logent dans un hôtel. Ils ne parviennent pas à trouver un logement de trois chambres dans l’arrondissement Jonquière. 

Lundi matin, ils ont fait appel à Loge m’entraide, même s’ils ne sont pas des personnes à faible revenu, afin d’obtenir un coup de main. 

Sonia Côté coordonnatrice de l’organisme convient qu’il sera difficile de trouver un logement puisqu’il y a une pénurie de 5 1/2 dans Jonquière. 

« Loge m’entraide n’a pas été surpris quand les sinistrés nous ont appelés pour nous demander de l’aide à se loger ! C’est certain qu’ils ont une extrême difficulté à se trouver un 5 1/2 à Jonquière, car le taux d’inoccupation pour ce type de loyers est carrément de 0,4 % ! » 

Loge m’entraide lance donc un appel à l’aide aux propriétaires du secteur, incluant Arvida, afin que les sinistrés puissent se loger. 

Le logement doit être situé au rez-de-chaussée afin que la personne de 86 ans puisse y accéder. 

« Si par miracle, un propriétaire de Jonquière a actuellement un  5 1/2 à louer au rez-de-chaussée, qu’il se manifeste sans plus tarder. Ces locataires à la rue vivent un stress énorme depuis qu’ils ont passé au feu! Ils ont un urgent besoin d’avoir un toit au-dessus de la tête! » 

Les locataires seraient prêts à s’installer dans un 4 1/2 s’ils n’arrivent pas à dénicher un 5 1/2. Deux demi-lits pourraient être installés dans l’une des deux chambres. Loge m’entraide révèle que le taux d’inoccupation des 4 1/2 est de 5,6%.