Le ministre des Forêts, Luc Blanchette, a remis la médaille de l’Assemblée nationale à André Tremblay, ex-pdg du CIFQ.

André Tremblay honoré par le ministre Blanchette

L’ex-homme d’affaires et président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec, André Tremblay, a été honoré par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, jeudi matin, alors qu’on a annoncé qu’il serait récipiendaire de la Médaille de l’Assemblée nationale.

Cet honneur lui a été remis pour sa contribution au développement et au rayonnement de l’industrie forestière québécoise en aidant à bien la positionner, ce qui constitue un apport majeur à l’économie du Québec, lit-on dans le document remis par le ministre Blanchette.

En entrevue, M. Tremblay s’est dit honoré de recevoir cette médaille en ajoutant que la nouvelle lui avait été annoncée par le ministre lors d’un dîner tenu dans le cadre d’un Forum innovation qui a eu lieu en septembre dernier. « Ça a été très apprécié que le ministre souligne le travail accompli depuis sept ans au CIFQ. »

Commentant la situation de l’industrie forestière, M. Tremblay note qu’elle bénéficie présentement d’un contexte favorable alors que les yeux sont tournés vers la renégociation de l’ALENA. « Les marchés sont favorables, mais il n’en demeure qu’il y a une nécessité de trouver un règlement. Pour l’instant, ça donne de l’oxygène aux gens de l’industrie », a-t-il mentionné.

Originaire de La Baie, André Tremblay a entrepris sa carrière d’avocat chez Cain, Lamarre, Casgrain, Wells de 1978 à 2004. Dans un communiqué, on apprend qu’il a œuvré dans différents dossiers d’envergure, entre autres à titre de négociateur et porte-parole du gouvernement du Québec lors du renouvellement de la convention collective des agents de conservation de la faune du Québec en 1982 et de négociateur et porte-parole du comité patronal de négociation des services de santé et des services sociaux lors du renouvellement de la convention collective de la Fédération québécoise des infirmières en 1986. 

En 1989, lorsque la Consolidated Bathurst fait l’acquisition d’une participation dans Scierie Saguenay, une entreprise familiale, M. Tremblay a accepté de prendre la direction du conseil, et ce, jusqu’en 2004. C’est à ce moment que les membres de la direction de Donohue, nouvellement acquise par Abitibi-Consolidated, prennent le relais des activités de sciage de la compagnie et regroupent les activités de quatre scieries pour créer Produits forestiers Saguenay. Il devient alors directeur général de cette nouvelle entreprise jusqu’en 2010, quand il a été nommé président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec.