Amphithéâtre et salaires des conseillers: peu de changement dans l’opinion publique

Même si le nombre d’opposants a légèrement diminué depuis février dernier, une grande majorité de Saguenéens continuent de s’opposer au projet d’amphithéâtre et à l’augmentation de salaire des conseillers de la Ville. La population réclame plutôt un gel ou une baisse des taxes en 2020.

Voilà ce que révèle un sondage Segma Recherche réalisé pour le compte de CKAJ FM dont les résultats qui affichent une marge d’erreur de + ou- 3,95% ont été rendus publics mercredi matin sur les ondes de la station régionale. Un total de 613 entrevues téléphoniques ont été réalisées du 21 au 27 octobre.

Sans grande surprise, le sondage révèle que 74% des Saguenéens veulent que la Ville gèle (43%) ou baisse (31%) les taxes municipales en 2020. Un mince 17% de la population serait favorable à une augmentation.  

Le projet de nouvel amphithéâtre peine pour sa part à se faire des alliés auprès de la population. Selon le sondage, 67% des gens rejettent l’idée, tandis que 25% y sont favorables. Depuis que les coûts ont été revus à la baisse, passant de 80M$ à 60M$, le nombre de personnes favorables a toutefois connu une augmentation. En février dernier, 19% des gens étaient en accord avec le projet contre 77% en désaccord. 

Le plus haut taux de personnes favorables à la construction d’un nouvel amphithéâtre est enregistré à Chicoutimi avec 35%. Jonquière et La Baie affichent respectivement des taux de désaccord de 81% et de 65%. 

La population doute fort que le budget de 60M$ avec un plafond de 20M$ pour la Ville puisse être respecté si le projet se concrétise. 

Une très forte majorité des gens (82%) estiment qu’il sera impossible de respecter le budget si le projet va de l’avant. À Jonquière, 90% des répondants affirment ne pas y croire. Des dépassements de coûts sont envisagés par 77% de ceux à Chicoutimi et 76% à La Baie. 

Finalement, l’augmentation de salaire annuel des conseillers municipaux qui a bondi de 31 000$ à 51 000$ ne passe toujours pas. Un total de 77% des répondants se disent toujours en désaccord avec cette décision. À Jonquière, ce taux atteint 81%. Le temps a toutefois fait changer d’avis une partie de la population puisque 85% des Saguenéens étaient en désaccord avec l’augmentation de salaire en février dernier.