Altercation au Lac-Saint-Jean: Une mairesse agressée par son directeur général

Une violente altercation entre le directeur général de la municipalité de Sainte-Monique et la mairesse de l'endroit serait survenue, jeudi dernier. La Sûreté du Québec (SQ) enquête en effet sur de possibles voies de fait commis à l'endroit de Dolorès Boily. Cette dernière a porté plainte contre le directeur général, Jean-Claude Duchesne.
Le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay, confirme que les policiers ont été appelés à se rendre à la mairie de Sainte-Monique la semaine dernière, mais refuse de donner plus détails sur l'identité des personnes impliquées.
« Il y a eu un événement à Saint-Monique et une plainte de voies de fait contre un élu a été déposée. L'enquête est en cours et le dossier sera ensuite déposé à un procureur. Et c'est lui qui décidera s'il y aura ou non des accusations », précise Jean Tremblay.
Le directeur général de la municipalité a signé une promesse de comparaître. Il peut travailleur pendant la durée des procédures. Joint hier, il a indiqué que sa version de l'histoire était différente, mais il a préféré ne pas commenter pour ne pas nuire l'enquête. Même son de cloche du côté de la mairesse qui n'a pas voulu répondre aux questions du Quotidien.