Alma franchit une autre étape

La ville d'Alma franchit un pas de plus vers la concrétisation de son ambitieux projet de revitalisation des berges de la rivière Petite-Décharge.
En séance extraordinaire, hier, les élus ont octroyé un contrat de 4250 $ à la firme Tétra Tech inc., pour les croquis et notes techniques nécessaires à la préparation des documents d'appel d'offres en ingénierie. La firme devra également fournir une révision de l'estimation des travaux évalués initialement à 7 millions $.
Le projet prévoit notamment la renaturalisation des berges. Les murs sur les rives seraient remplacés par de l'empierrement et de la végétation. Les actuelles estacades de béton seraient également enlevées pour faire place à des seuils en enrochement. L'aménagement d'une île pour remplacer la fontaine fait également partie du projet mijoté par les élus depuis près de 15 ans.
« Ça fait longtemps que les gens travaillent sur ce dossier. Mais maintenant, il fait partie des priorités. Les infrastructures, dont la passerelle et la fontaine, sont à bout d'âge. Tant qu'à les refaire, aussi bien le faire correctement. On veut remettre un profil naturel à la rivière », exprime le maire Marc Asselin, estimant que le « timing » est bon avec l'arrivée du 150e de la ville en 2017.
Le financement du projet n'est cependant pas complété. La ville veut investir dans l'amélioration de ce secteur, mais elle compte recevoir un bon coup de main du secteur privé et du gouvernement.
« L'entreprise privée participera au projet. Je ne peux toutefois pas encore donner de noms. Et si le milieu des affaires s'implique, le gouvernement pourra difficilement refuser de contribuer », croit M. Asselin, ne niant pas que Rio Tinto Alcan puisse s'impliquer financièrement.
La confection des plans et devis sera la prochaine étape. La ville ne possède pas d'échéancier précis, mais des travaux à l'hiver 2015 semblent une possibilité.
La ville, rappelons-le, caresse également le projet d'un lien maritime entre Shipshaw et Alma. Un projet qui impliquerait également l'aménagement d'une marina et d'un gîte-école dans le secteur Villa Saguenay, sur les berges de la rivière Petite-Décharge.