Le Quotidien
Le maire d’Alma, Marc Asselin, s’ajoute aux élus qui prennent la défense du Publisac.
Le maire d’Alma, Marc Asselin, s’ajoute aux élus qui prennent la défense du Publisac.

Alma à la défense du Publisac

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
C’était au tour du maire d’Alma, Marc Asselin, lundi soir, de prendre position en faveur du Publisac. Le conseil municipal almatois se range derrière le système actuel, qu’il considère comme un « vecteur économique respectueux de l’environnement, un diffuseur médiatique local de première importance et un acteur socioéconomique essentiel pour les populations défavorisées ». Drôle de hasard, la prise de position s’est faite devant une vingtaine de membres du regroupement Alma en transition.