Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, Alexis Brunelle-Duceppe et son père, Gilles.

Alexis Brunelle-Duceppe candidat pour le Bloc dans Lac-Saint-Jean

Alexis Brunelle-Duceppe a officiellement déposé sa candidature à l’investiture dans la circonscription Lac-Saint-Jean pour le Bloc québécois, samedi, lors d’un rassemblement militant à Alma.

Vendredi soir, pendant que Valérie Tremblay annonçait sa candidature dans Chicoutimi-Le Fjord en compagnie du chef Yves-François Blanchet, le fils de Gilles Duceppe avait indiqué qu’il allait annoncer «le résultat d’une réflexion», samedi. Le fruit de cette méditation a été confirmé devant les militants, son père et le chef bloquiste, rassemblés au Havre de l’hospitalité d‘Alma.

Yves-François Blanchet a chaleureusement félicité Alexis Brunelle-Duceppe pour sa candidature à l’investiture dans Lac-Saint-Jean pour le Bloc québécois.

Alexis Brunelle-Duceppe est donc le premier candidat officiel à l’investiture du parti, prévue le 11 mai. S’il obtient la faveur des membres, il sera confronté au libéral Richard Hébert, actuellement député élu dans Lac-Saint-Jean, et Jocelyn Fradette, conseiller municipal à Alma ayant déjà été confirmé en tant que candidat pour le Parti conservateur.

Dans Chicoutimi-Le Fjord, Valérie Tremblay, si elle remporte l’investiture du 11 mai, va se mesurer au conservateur Richard Martel. Les autres partis n’ont toujours pas annoncé de candidatures.

Alexis Brunelle-Duceppe s’est adressé aux militants bloquistes d’Alma, samedi avant-midi.

La troisième circonscription fédérale du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Jonquière-Haut-Saguenay, est actuellement représentée par Karine Trudel, du Nouveau parti démocratique. La députée du NPD ne sait pas encore l’identité de ses adversaires pour les prochaines élections canadiennes, le 21 octobre.