Le Quotidien
Le professeur de l’UQAC, Jacques Cherblanc, réfléchit au sens à donner à la mort, à l’heure de l’aide médicale à mourir.
Le professeur de l’UQAC, Jacques Cherblanc, réfléchit au sens à donner à la mort, à l’heure de l’aide médicale à mourir.

Aide médicale à mourir: 2,4% des décès au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
En 2019, un décès sur 41 au Saguenay–Lac-Saint-Jean surviendra dans le cadre de l’aide médicale à mourir, selon les statistiques du Groupe interdisciplinaire de soutien (GIS), un organisme qui offre de l’encadrement aux professionnels de la santé qui administrent ce soin de fin de vie.