Agochin a perdu sa queue

Agochin a perdu sa queue

Agochin, le poisson-monstre de Victor Dallaire, a perdu sa queue. L’oeuvre installée aux abords de la piste cyclable dans le secteur Port-Alfred sera prochainement réparée. L’artiste qui l’a conçue assure que la pièce n’a pas été victime de vandales, mais que la colle qui reliait les deux parties a séché au fil du temps, ce qui a entraîné la chute de la partie arrière de l’oeuvre. Le morceau n’a pas été abîmé. Il sera réinstallé par des responsables de la Ville rapidement. L’oeuvre, qui a été réalisée dans le cadre de Saguenay, Capitale culturelle du Canada 2010, est inspirée d’une légende sur un monstre mi-poisson, mi-dinosaure, très âgé et agressif qui empêcherait la personne qui réussit à le chasser de souffrir de la faim. La légende veut qu’il se trouve toujours dans les eaux du fjord. Anne-Marie Gravel