À Saint-François-de-Sales, plusieurs résidences pourraient être évacuées si le pont du Moulin doit être fermé.

Aéroport submergé et évacuations au Lac-Saint-Jean

Pour la première fois de son histoire, la piste de l'aéroport intermunicipale de Dolbeau-Mistassini-Saint-Félicien-Normandin est encerclée d'eau.
La nappe phréatique surélevée est à l'origine de la situation. Une dizaine de pieds de l'extrémité de la piste sont aussi affectés.
Le président de la Régie de l'aéroport et maire de Normandin, Mario Fortin, assure que la situation est sous contrôle et qu'aucun avis d'interdiction de décollage ou d'atterrissage n'a été émis.
« Nous suivons la situation de près. La piste est excessivement longue alors les gens peuvent encore atterrir sans problème. En terme de volume d'eau, on n'a jamais vu ça », mentionne M. Fortin.
Il précise qu'un avis sera émis à l'intention des utilisateurs si la situation se dégradait.
Évacuations
Deux personnes à Saint-Félicien et une autre à Saint-Prime ont été évacuées, puis prises en charge par la Croix-Rouge. Trois maisons sont inondées, est-il indiqué sur le site Web Urgence Québec. 
À Saint-François-de-Sales, plusieurs résidences pourraient être évacuées si le pont du Moulin doit être fermé. Quelque cinq résidences principales sont déjà inondées en bordure de la rivière Ouiatchouan, mais la tendance de sa crue est à la baisse. D'autres bâtiments sont aussi menacés, à Lac-Bouchette également, par la montée de l'eau en raison du débit élevé du barrage des Commissaires.
Rappelons que les premières maisons inondées au Lac-Saint-Jean se trouvaient dans la municipalité de Sainte-Jeanne-d'Arc.
Dans la région, trois rivières présentent une inondation mineure et quatre autres sont sous surveillance. La petite rivière Péribonka, la rivière aux Saumons et la rivière Ouiatchouan affichent un état plus inquiétant, tandis que les rivières Ashuapmushuan, Mistassibi, Mistassini et Petit-Saguenay demeurent sous contrôle. Leur tendance de crue est à la baisse, à part pour la rivière Mistassibi dont le débit est en hausse.
Saguenay touchée
Le maire de Saguenay Jean Tremblay a annoncé, mardi matin par voie de communiqué vidéo, que la Ville fera un don de 10 000 $ à la Croix-Rouge afin de venir en aide aux sinistrés de toute la province. 
«Le déluge qui s'abat sur le Québec présentement nous rappelle de bien mauvais souvenirs ici à Saguenay. Je vais recommander à la prochaine réunion du comité exécutif d'approuver le don», déclare-t-il, en faisant référence au déluge de 1996.